Maternité et maternage dans le bouddhisme ancien pāli

Mercredi 13 janvier 2021, à 12h00

La maternité et les activités qui lui sont liées sont habituellement perçues comme un obstacle au progrès spirituel dans le bouddhisme ancien pāli. Cependant, il est possible de distinguer une autre voie sotériologique dans laquelle les activités liées à la maternité constituent un chemin spirituel à part entière qui est choisi de manière délibérée par un nombre de femmes dans les textes pāli. Ces textes sont souvent ignorés, ou présentés comme l’apologie des rôles féminins traditionnels dans un contexte patriarcal. Au travers de figures comme celles de la mère et la tante du Bouddha, la conférencière souhaite illustrer une lecture des textes pāli qui s’appuie sur une approche radicale féministe et matricentrique. 

Cette conférence sera donnée en français. 

Prof. Pascale Engelmajer, Carroll University (Wisconsin)

Pascale Engelmajer est professeure associée en étude des religions à Carroll University. Elle est l’auteure de l’ouvrage Women in Pāli Buddhism: Walking the Spiritual Path in Mutual Dependence (Routledge, 2014)  et spécialiste de l’étude du genre et des femmes dans le bouddhisme. En novembre 2020, elle a co-organisé, avec Florence Pasche Guignard, un atelier précédant la conférence virtuelle de l’American Academy of Religion. Elle a publié plusieurs articles qui reconsidèrent la maternité dans le bouddhisme.

 

gCrédit photo: détail d'un panel du stupa Borobudur, avec la reine Maya, Digital South Asia Library, The Huntington Archive, image 29523.